COMMENT MANIFESTER SES INTENTIONS SUR UNE ANNEE A L'AIDE DU TAROT ?


Crédit photo @grimoiredetoiles

A nouvelle année, nouvelles résolutions ! 🎉

Et comme souvent, du moins si vous êtes comme moi, vous savez - et ressentez - ce que vous souhaitez voir se manifester au cours de l'année, mais, vous avez beau faire, cela ne se concrétise pas dans la matière. Pire, devant le constat que rien ne bouge réellement malgré vos efforts, votre intention fond comme neige au soleil au bout de quelques semaines.

C'est que, comme le dit le proverbe: "Aide toi et le Ciel t'aidera", c'est-à-dire qu'il vous faut poser des actions tangibles et concrètes pour que le petit coup de pouce de l'Univers puisse intervenir par ce biais. Mais, malheureusement, bien souvent, on ne connait pas la marche à suivre, souvent par manque de réflexion ou de planification (compter sur sa seule volonté est, hélas, souvent, insuffisant). Personnellement, ma Lune en Bélier, couplée à mon Soleil en Lion, ne me facilitent pas les choses en me rendant assez impulsive (dans le sens m'enflammer) avec le désir de tout maîtriser comme une pro tout de suite. Et rapidement arrive ce phénomène ô combien récurrent: constatant que je ne suis pas l’Élue des Dieux dans ce domaine (et donc que, finalement, il faudra quand même suer pour arriver au sommet), je me décourage et abandonne...

Et là, je me suis dit que Non, cette fois, j'allais me faire aider. Et par aide, j'entends par mon fidèle tarot 😉. J'ai donc imaginé un tirage qui pourrait nous aider à décortiquer le processus de manifestation sur une année en posant des baby-steps dans toutes les dimensions notamment. Je vous propose donc de vous munir de votre tarot préféré.

Mais, tout d'abord, comment se décompose le processus de matérialisation ?

Un petit retour sur le processus de manifestation s'impose. Admettons que j'ambitionne d'être en capacité de courir un marathon d'ici la fin de l'année ou d'obtenir une promotion dans mon entreprise.

Dans tous les cas, telle une étincelle, une idée, soit une pensée, va s'allumer dans mon cerveau (m'imaginer courir le marathon et obtenir la promotion)  => cette pensée va se transformer en désir => qui suscitera et alimentera une émotion, carburant qui, couplé à la pensée et au désir, va => donner lieu à la manifestation dans la réalité.

Par correspondance, nous retrouvons donc la famille des Épées (Air), puis des  Bâtons (Feu), puis des Coupes (Eau) et, enfin, des Pentacles (ou Deniers) (Terre). 
 
Même si la manifestation d'une intention peut être rapidement surprenante, il arrive que parfois, il n'en soit rien.  La raison peut en être que, si votre intention implique d'autres personnes (du style rencontrer l'âme sœur), l'Univers a besoin de temps pour agencer les choses. D'autres fois, la raison en est que vous avez du mal à maintenir une vibration stable (qui doit se rapprocher le plus de votre intention réalisée pour qu'elle puisse correspondre) du fait de doutes, principalement. Et si vous n'arrêtez pas d'appuyer sur on ou off sur le bouton de votre vibration, l'Univers, lui, ne comprend plus rien à votre commande (Je livre ? Je livre pas ? 😉)

Traduire tout ceci dans un tirage de Tarot

Pour nous aider, nous pouvons nous aider de notre jeu 😉. Nous allons donc, pendant une saison, nous concentrer sur une famille à la fois afin de bien nous introspecter et, le cas échéant, lever d’éventuels blocages.

Je vous propose donc de séparer les arcanes majeurs, les quatre familles et les figures de la cour (également par famille). 

Dans le paquet des arcanes majeurs : je vous propose de choisir un "signifiant", c'est-à-dire de choisir en toute conscience la carte qui représentera le mieux votre intention. Placée en tête du tirage, elle sera comme un tableau de vision, vous remettant sans cesse en mémoire votre intention et là où vous souhaitez qu'aille votre énergie de manifestation. Ainsi, pour reprendre l'exemple de la course à pied, il est possible de sélectionner la carte du Chariot (pour son mouvement rapide en avant) ou le Bateleur (pour se rappeler qu'on en a le potentiel mais qu'il faut le travailler) et, pour le souhait de promotion, la carte de l'Empereur (pour sa confiance en lui), la Force (pour réduire au silence son syndrome de l'imposteur) etc...

Puis, de procéder au tirage comme suit:

* Pour la saison du printemps: une carte de la famille des Épées pour découvrir ce qu'elle peut vous apprendre de votre intention au niveau mental (Souffre-t-elle de croyances limitantes ? A-t-elle encore besoin de mûrir ? Est-elle honnête vis-à-vis de soi? des autres ?),

* Pour la saison de l'été:  une carte de la famille des Bâtons pour découvrir ce qu'elle peut vous apprendre de votre intention au niveau de son désir, de sa créativité (Ai-je besoin de visualiser mon désir ? d'en saisir une opportunité ? Ce désir est-il trop lourd ?),

* Pour la saison de l'automne: une carte de la famille des Coupes pour découvrir ce qu'elle peut vous apprendre de votre intention au niveau émotionnel (Fait-elle naître des rêves peut-être irréalisables ? Me donne-t-elle un sentiment de complétude ? ou de regret sur un aspect en particulier ?),

* Pour la saison de l'hiver: une carte de la famille des Pentacles pour découvrir ce qu'elle peut vous apprendre de votre intention au niveau de la manifestation dans la matière (Ai-je peur de lâcher quelque chose ? Devrais-je envisager le travail en équipe ? Devrais-je plutôt étudier ou travailler minutieusement pour que les derniers éléments se mettent en place ?)

Afin d'approfondir votre tirage, il vous est possible de placer, sous chaque carte, une carte de la cour de la famille correspondante, ceci afin de vous donner une idée de l'état d'esprit à adopter à chaque étape.

Pour vous donner une idée de ce qu'on peut tirer de ce tirage, voici le mien (à l'aide du Lumina Tarot, juste fantastique, qui vient de sortir aux éditions Arcana Sacra (et dont je vous reparle tout bientôt 😍)) :


J'ai choisi comme intention, pour cette année 2021, d'être abondante dans ma créativité. Pour cela, j'ai donc choisi un significateur en la carte du Soleil. J'aurais pu choisir la carte de l'Impératrice mais, pour le coup, c'est lui qui s'est imposé, de par son côté nourricier, yang, énergique, vitalisant, porteur de vie. Les mains, sur la carte, me font ressentir également l'image d'outil de création, c'est-à-dire à un projet que je crée de mes mains, dans le sens de le créer toute seule.

* Pour la saison du printemps, correspondant à l'élément de l'Air, j'ai tiré le 10 d'Epées. J'y vois un formidable signe d'espoir, annonçant un nouveau départ, mais avec, pour prérequis d'avoir travaillé à mettre un point final à mes dernières croyances limitantes dans ce domaine (il y en a des récentes, vu le sang frais sur les épées, et des plus anciennes, qui ne font certes plus saigner mais qui sont toujours transpercées, donc présentes). Il me faut arrêter le schéma, ô combien récurrent, de foisonner d'idées et de les tuer toutes dans l'œuf après les avoir passées au crible de mon impitoyable juge intérieur à la sentence lapidaire. 
La Reine d'Epées m'appelle à faire preuve de plus de recul, de justesse objective et de neutralité factuelle, à l'image de l'œil perçant du faucon, dans l'examen de mes idées créatives et à faire preuve de moins d'affect en me dévalorisant.
Je vais donc tâcher, durant ce printemps, de m'employer à déconstruire mes dernières croyances limitantes en me programmant mentalement dans le sens de mon intention (par le biais de la méditation en me "vidant les poubelles de mes pensées négatives" ou  par la répétition d'affirmations positives...)

* Pour la saison de l'été, correspondant à l'élément Feu, j'ai tiré le 6 de Bâtons. Pour attiser mon désir et ma motivation, je vais me visualiser obtenir plein succès dans ce domaine. Je vais travailler à imaginer un public imaginaire autour de moi qui m'encourage et me pousse à croire en moi, à me dire que ce que je produis est d'une grande valeur pour le bien de tous (tant qu'à faire 😎😅). Je vais tâcher d'entretenir ma flamme intérieure.
Pour ceci, la Reine de Bâtons sera là pour m'épauler en me soufflant que mon potentiel est sans limites et véritablement inspirant. Je la visualiserai telle mon guide et mentor et m'imprègnerai de sa personnalité.

* Pour la saison de l'automne, correspondant à l'élément Eau, le 7 de Coupes s'est montré. Si le 6 de Bâtons m'a insufflé motivation et enthousiasme, il me reviendra de faire le tri entre ce qui relève de l'illusion et du faisable. Si je rêve trop grand (souvent mon tort), je risque de me décourager lorsque je poserai mes premières actions concrètes et mes émotions, au lieu d'œuvrer en ma faveur, joueront contre mon intention. Ainsi, la carte me conseille d'entrer en introspection et de me montrer réaliste. De plus, j'aime la représentation du serpent sur la carte, qui, à l'image de l'Energie Kundalini en yoga, se réveille pour monter vers le haut, pour atteindre l'Eveil et sortir des illusions 😉.
Pour ce faire, je peux compter sur la maîtrise du Roi de Coupes qui m'indique que je peux avoir confiance en tout le travail effectué depuis le début de l'année. Ce dernier me confirme que, c'est avec maturité, que j'arriverai à développer une créativité épanouissante au moyen de projets réalistes et faisables.

* Pour la saison de l'hiver, correspondant à l'élément de la Terre, le 9 de Pentacles a surgi. Et quel bonheur que cette carte signifiant la réalisation de soi, libre et autonome ! J'y vois donc la promesse de la concrétisation de mon intention par tout le travail personnel accompli qui m'aura permis de développer des racines solides pour pouvoir donner des fleurs magnifiques. C'est la carte de la satisfaction personnelle. Je garde donc confiance que les bonnes idées me seront soufflées au bon moment.
Par ailleurs, le Roi de Pentacles vient couronner le tirage par ses qualités d'ultime maîtrise et d'accomplissement. Je me sens déjà maîtriser un processus de matérialisation facile et abondant !

Voici donc un exemple de la façon dont ce tirage peut vous aider à manifester votre intention. Il vous est tout à fait possible de tirer toutes les cartes en début d'année et de les ressortir, pour travailler avec elles, lorsque la saison correspondante se met en place. Vous pouvez également, en début de saison, tirer celles des familles correspondantes (cela peut-être utile si votre intention a changé entre temps). C'est à votre convenance 😉 !

Et surtout, n'hésitez pas à partager vos résultats !

Bonne manifestation d'intentions à vous !

Commentaires

Publier un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

COMMENT CRÉER UN JOURNAL DE VOS TIRAGES DE TAROT ?

COMMENT RETENIR FACILEMENT LA SIGNIFICATION DES 78 CARTES ?

[REVUE TAROT] TAROT HISTOIRES DE SORCIERES DE DEBORAH BLAKE