DÉVELOPPER SON INTUITION

Voyez-vous, en ce moment, je suis en croisade.
(Vous: "??")
Oui, oui. 

Je fais partie de plusieurs groupes sur FB portant sur divers sujets. Très souvent, ces groupes sont utilisés tels des forums où chacun vient poser une question pour pouvoir obtenir un conseil des autres membres. Et forcément, chacun y va de son conseil (je ne critique pas, cela part souvent d'une bonne intention ! Et je ne critique pas non plus les demandeurs de conseils, j'ai aussi été dans cette situation !). 
Un exemple (véridique), datant de ce jour, posté sur un groupe, par Alison M. :
"Je me suis renseignée sur l'hypersensibilité et j'avoue que je suis un peu perdue sur ce sujet, je me cherche encore, je pense être hypersensible mais je n'en suis pas certaine et j'aimerais avoir de l'aide afin de savoir si je le suis ou non ?"

Et selon vous, quelle est ma réponse à ce type de question ? La réponse que j'adresse à tous ceux qui s'interrogent de façon similaire, est que tout ce qu'ils cherchent se trouvent déjà en eux, qu'ils doivent simplement apprendre à s'observer pour reconnaître leur intuition et ainsi pouvoir se faire confiance totalement. 

Personnellement, j'ai longtemps cherché des validations extérieures, jusqu'à ce que je comprenne que personne ne pourrait jamais valider quoi que ce soit qui me concerne avec autant de certitudes que moi-même. Tout simplement car personne n'est moi-même, avec mon vécu, mes expériences, mon passé... 

C'est ainsi qu'est née l'idée de créer sur le blog une rubrique consacrée au thème de l'intuition qui va de pair avec le tarot. Se connecter à elle et lui faire totalement confiance boostera considérablement vos tirages.

L'intuition et moi, c'est un peu le jeu du chat et de la souris. Jusqu'au début de ma vingtaine, j'avais une relation privilégiée avec elle. Elle faisait partie de moi et participait à toutes mes décisions de façon hyper naturelle. A la vingtaine, après un gros chagrin d'amour, j'ai perdu le contact avec elle en éteignant ma faculté à ressentir trop fort les émotions. Néanmoins, lorsqu'on se coupe d'une partie de soi, la vie nous apparaît bien vite terne et fade. J'ai mis du temps à comprendre qu'il me manquait toutes les nuances colorées qui forment l'arc-en-ciel de la personne que je suis (et que vous êtes aussi, avec vos propres nuances 😉). Depuis quelques années maintenant, sans savoir vraiment le chemin à emprunter, je me suis mise en quête... j'ai compris plus tard que ce n'était pas une quête de moi-même, car ce que j'avais à chercher n'était pas au-delà ou à l'extérieur de moi. Non. C'était bien tapi au fond de moi. Et ça n'était jamais parti. C'était juste bien caché.

Cet article vous propose de recenser les outils qui m'ont permis (et me permettent toujours car ce n'est pas fini !) d'entamer ce voyage de retour vers moi et qui, je le souhaite, pourraient peut-être vous inspirer aussi, si vous décidiez de partir également à l'aventure (pour vous trouver vous, pas moi, hein 😁)
Mais voyons donc, dès à présent, cela de plus près...


1. Identifier le langage de son intuition


Jusqu'à mes 20 ans, je ne m'étais jamais interrogée sur la façon dont s'exprimait mon intuition. Elle faisait totalement corps avec moi. Ce n'est que lorsqu'elle a disparu que je me suis aperçue qu'il me manquait "quelque chose". Imaginez que vous êtes dans un restaurant qui joue une musique de fond et que vous êtes absorbé par la discussion avec votre ami en face de vous. La musique est là, agréable. Elle vous détend, même si vous ne l'écoutez pas consciemment. Mais, au bout d'un moment, la musique s'arrête. Vous ne l'aviez pas remarqué car vous étiez occupé à discuter avec votre ami. Puis, quand votre conversation s'arrête, vous vous rendez compte que tout est silencieux. Trop silencieux. Et, vous ne savez plus comment la remettre en route car en fait... le bouton du récepteur est cassé. La douce mélodie devient capricieuse, tantôt elle se remet en route et tantôt elle s'arrête. Pourtant, vous l'aimiez beaucoup cette musique... Elle vous permettait de vous détendre ou de vous booster, bref... elle vous soutenait.
Et c'est ainsi qu'alors, personnellement, j'ai commencé à m'intéresser à la mécanique du récepteur mais aussi à la musique, à l'étudier, pour essayer d'en d'identifier les notes et les partitions. J'ai ainsi lu (beaucoup) de livres dont je vous présente ici une sélection parmi les plus pertinents:



Ce livre a clairement mis des mots là où moi, je ne mettais que des ressentis ou des impressions (c'est franchement difficile de mettre en mots l'intuition). Il donne aussi des outils et donne des pistes pour développer l'état de disponibilité et de paix intérieure pour accueillir les ressentis. Il m'a donné des moments de "Haha !" genre "ah, c'est ça en fait..." Je constate avec regret qu'il est indisponible actuellement sur Amazon. J'espère que ce n'est que temporaire.

Ce jeu, magnifiquement illustré, comporte 54 cartes qui sont autant de pistes pour jouer avec votre intuition. Le livret donne une interprétation par carte mais aussi, pour chacune d'entre elles, une invitation à l'action et encore une astuce en plus pour développer vos aptitudes. Il met en pratique, en quelque sorte, tous les enseignements du livré cité plus haut. C'est un jeu qui rencontre beaucoup de succès de par également les illustrations intuitives de Brigitte Barberane. J'aime beaucoup tirer une carte chaque matin pour me permettre de travailler mon intuition tout au long de la journée.




Livre écrit par Sylviane Jung, du blog Les Chemins de l'Intuition. Je ne sais pas si vous la connaissez, mais j'adore son style totalement naturelle. Elle est capable d'interrompre une interview, qu'elle mène, pour faire sortir "Chatoune" qui miaule 😂. Ne vous fiez pas à cette couverture, je possède la version auto-éditée. Les droits du livre ayant été rachetés par la Maison Tredaniel, on peut donc maintenant trouver le livre dans toutes les librairies. Et c'est  une bonne chose ! C'est un livre qui est très pratique et fournit beaucoup de mises en situation pour s'entraîner.

- "Emotions, Vibrations, Intution" de Johanna Hani, Améthyste Editions.


Alors là, c'est LE livre qui m'a beaucoup parlé. Il est court (environ 130 pages, avec des chapitres courts) mais il va vraiment à l'essentiel. C'est un vrai mode d'emploi pour passer un cran au-dessus au niveau de la maîtrise de l'intuition. Différents thèmes sont abordés tels que les blocages qui peuvent nuire à celle-ci, apprendre à reconnaître votre symbolisme par lequel  votre intuition s'exprime,  définir votre empreinte vibratoire  (cerner votre mission de vie), apprendre à se protéger énergétiquement, savoir s'ancrer, savoir ressentir... Bref, ce petit livre est d'une richesse incroyable et m'a permis de comprendre des notions qui pouvaient encore me paraître abstraites.

Ces livres m'ont permis de "mentaliser" ce qu'est l'intuition. Or, celle-ci, c'est 20% de théorie et 80 % de pratique. C'est pourquoi, lire des livres vous aidera pour une bonne compréhension et pour savoir reconnaître vos manifestations intuitives (et c'est déjà d'une grande aide !), mais cela ne remplacera jamais l'expérimentation physique de l'intuition. Car, oui, l'intuition ne passe absolument pas par votre mental, elle s'expérimente dans le corps et les ressentis corporels et c'est seulement APRES que votre mental prend le relais pour traduire en mots le message intuitif. Mais comment faire ? 

2. S'entraîner à être présent pour développer son intuition

Oui. Etre présent. Dans son corps et non pas dans son mental. En somme, sortir de la tête pour descendre vers le corps. S'entraîner à ressentir son corps.

Pour cela, il existe diverses techniques. Je vous en livre certaines:
- Méditer: C'est la discipline reine. On se concentre sur son souffle et on vide son mental. Néanmoins, moi, personnellement je n'ai jamais réussi à méditer de cette façon. Jamais. Et oui, au bout de 2 minutes, c'est plutôt la liste de courses qui s'incruste dans mon esprit 😏. J'ai donc arrêté de me forcer, m’asseoir sur un coussin et compter mes respirations ne fonctionnent tout simplement pas. Mais peut-être que cela peut fonctionner pour vous ? A tester (et si vous y arrivez, dites moi comment vous avez fait 😁).
- Yoga: Le yoga est une méditation en mouvement. Par conséquent, sentir l'étirement de ses muscles en y associant le souffle permet déjà de fixer le mental qui vagabonde. Et donc, de se concentrer pleinement sur son corps.
- Sport: Un peu dans la même veine que le yoga, si on place sa conscience dans la contraction de ses muscles. Et la détente musculaire post-exercice est aussi délicieuse.
- Partir en vacances/randonner/être dans la nature... tout ce qui vous coupe de vos ruminations mentales habituelles et qui vous ramène vers le moment présent et vous ressource.
- Dormir et régime alimentaire sain: un système nerveux calme et serein permet un ancrage sain.
- Lire des tonnes de romans: pour vous permettre d'étoffer votre gamme d'émotions.
- La méthode Wim Hof: Eh oui. Ça peut paraître étrange mais connaissez-vous cet homme qui prône des exercices respiratoires associés à des douches froides ? Il prétend que grâce à sa méthode, il peut contrôler son système nerveux autonome mais également accéder à son âme. Pour ma part, j'ai ressenti d'étranges sensations, un peu comme si j'avais pris une drogue (mais sans l'avoir fait bien sûr): je planais ! Les douches froides sont très intéressantes car elles coupent complètement le mental (c'est radical !) et vous n'avez d'autre choix que de ressentir votre corps. Chaque cellule bouillonnent littéralement de vie, ça grouille de partout ! J'adore m'immobiliser après avoir coupé l'eau pour juste ressentir... Essayez !! 😉 (et racontez-moi !)
"Nous possédons tous les outils
mais ils ne sont pas activés"
"Le froid est une porte
d'entrée absolue vers l'âme"

3. Se faire confiance !

Même si vous vous plantez, who cares ? C'est comme le petit enfant qui marche, il est obligé de tomber pour trouver ce qui fonctionne pour tenir debout. Il est obligé d'être dans le déséquilibre pour trouver l'équilibre. Si vous n'osez pas suivre vos ressentis, vous ne saurez jamais lesquels traduisent votre intuition. Vous avez le droit à l'erreur !

4. Puis se servir de son intuition

- Avec support, et c'est tout l'objet de ce blog, le tarot ainsi que les cartes oracles se révèlent être de fantastiques aides. Je vous invite à tirer une carte, laisser de côté le livret (qui ne parle qu'à votre mental) et à observer l'illustration... laissez un détail accrocher votre attention et laissez-le vous parler... Par exemple, si mon attention se porte particulièrement sur le chien illustré sur la carte du Fou et si celui-ci est dépeint comme joyeux et espiègle, peut-être mon intuition essaye-t-elle de me faire passer le message qu'il serait temps de penser à m'amuser ?
Les cartes vous fournissent les symboles sur lesquels votre intuition peut avoir le loisir de s'exprimer.

- Sans support, avec les ressentis corporels à la demande. N'hésitez pas à vous arrêter régulièrement dans votre journée pour vous poser cette question: "Qu'est-ce que je ressens actuellement dans mon corps ?" et notez les ressentis...

5. Kit d'urgence pour contacter son intuition

Le fait de vous entraîner à vous demander régulièrement ce que vous ressentez est utile pour qu'en cas de besoin, vous puissiez contacter votre intuition à la demande (car la coquine est assez insaisissable 😄).
Lorsque vous souhaitez sonder une personne, un lieu ou un événement à venir, ancrez-vous tout simplement en ressentant le plus votre corps (la sensation des pieds sur le sol, des fesses sur la chaise, le soulèvement de votre cage thoracique en respirant...) puis posez-vous la question: "Est-ce que cela est bon pour moi ?" et observez... Retenez bien que vos émotions sont votre système de guidance interne. Si c'est lourd et angoissant, n'y allez pas. En revanche, si c'est léger et enthousiasmant, foncez... Ce n'est rien d'autre que votre âme qui vous parle 😉. Et vous n'avez pas besoin d'y passer des heures: en effet, une intuition, c'est aussi fugace qu'un éclair (en beaucoup plus doux). Si vous vous attardez, vous courez le risque de voir votre mental prendre le relais en débattant sans fin du pour et du contre... (et votre intuition, c'est comme une flèche, simple, rapide et précis. Pas de blabla inutile et de doutes: on sait. Et on sait qu'on le sait par ce sentiment de plénitude et d'expansion ressenti dans la poitrine. On sait que les choses sont exactement comme elles doivent l'être).
*****
Et donc, tout ça pour répondre à Alison M. que l'intuition c'est: on sait qu'on sait mais on ne sait pas comment qu'on le sait. Point. On ne cherche pas à intellectualiser son intuition en la validant par le mental car ça ne marche jamais. Et le challenge est d'apprendre à ôter toutes les couches de l'oignon, une par une: une couche de doutes, une couche de croyances limitantes, une couche de culpabilité, une couche de conditionnements... Ne cherchez pas à amasser le plus possible d'informations extérieures qui ne vous donneront que la vision d'un auteur (mais vous pouvez vous en inspirer pour tester si cela fonctionne pour vous). Au contraire, cherchez à apaiser les "eaux du lac" le plus possible pour que le fond devienne visible, pour que votre cœur vous devienne visible, et donc votre intuition.

Et là, vous saurez que vous le savez... et vous vous moquerez du... "comment" vous le savez (car c'est seulement le mental qui veut savoir ce "comment" pour valider l'intuition, qui elle, se moque complètement de cette validation) 😉

Et vous amis lecteurs, avez-vous des astuces ou avez-vous vécu des moments intuitifs mémorables ? Quelle est votre relation avec votre intuition ? Ne soyez pas timide de partager vos expériences, nous sommes tous des étudiants 😉

Commentaires

  1. Trop rigolo la synchronicité. Je compte faire bientot le defi de l'intuition de lilou mace (le cahier)...
    PS: j'ai repris les cartes ����

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Marie ! Ravie de constater que les cartes t'appellent à nouveau ;-) Pour ma part, j'adore Lilou Macé pour tous les défis qu'elle a écrit (je refais actuellement le vie extra pour ma 7e saison ;-) et Sonia Choquette pour sa manière très simple d'expliquer des concepts parfois abstraits. Ses livres "A l'écoute de votre sixième sens" et "Demandez à vos guides" (avec l'oracle éponyme) sont parmi mes préférés (même si je ne les ai pas mentionnés dans l'article, il y en aurait trop sinon !!)

      Supprimer
  2. Coucou !
    Super article très complet et qui me parle beaucoup! Je ne connais pas la méthode de la douche froide mais ça m'intrigue! A suivre, donc...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je sais, ça peut surprendre ;-) tiens moi au courant !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire